La sieste, essentielle à la récupération

Depuis dix ans, le skipper Jean-Pierre Dick, travaille avec François Duforez et Damien Léger de l'Hôtel-Dieu à Paris sur la gestion du sommeil des navigateurs. « Mon rythme idéal est de trois cycles de sommeil de 1 h 15 la nuit, un cycle et 2 siestes de 15 minutes la journée. Le tout complété par des sommeils flash de quelques minutes, voire quelques secondes, souvent à la barre.»

Encore faut-il savoir repérer les moments propices à un endormissement rapide, ce qu'Ellen MacArthur a été la première à mettre en évidence avec le professeur Stampi. « Ils sont rythmés par le cycle ultradien, une alternance sur 24 heures de périodes favorables à la somnolence puis à la vigilance, d'environ 90 minutes chacune », explique François Duforez.

Extraît de l'article paru le 30/07 sur www.lesechos.fr

Grâce à la sophrologie, il est possible d'apprendre en quelques séances, les techniques qui permettent de développer la capacité de se détendre en toute circonstance et de faire des "siestes flash" (voir l'article ci-contre).

 

Cliquez sur l'encadré pour l'agrandir...

__________________________