Gestion des émotions

emotions-hypersensibilte-stress-ruminations-peurs-traumatismes-anxiete-angoisse-manque-de-confiance
Apprendre à gérer ses émotions Rennes

Selon le psychologue Daniel Goleman, l'intelligence émotionnelle réside dans "la capacité à savoir reconnaître, analyser et maîtriser ses émotions". Je compléterais volontiers cette citation : "sans jugement en toute bienveillance afin de les orienter".

 

Combien d’émotions ?

Voici la classification des émotions depuis plusieurs siècles (*) :

Psychologues, philosophes et chercheurs semblent incapables de dénombrer les émotions avec certitude.

Descartes en comptait six fondamentales : l’admiration, l’amour, le désir sexuel, la haine, la joie, la tristesse.

En 1872, le promoteur de la théorie de l’évolution, Charles Darwin, dresse sa propre liste : la joie, la surprise, la peur, le dégoût et la colère, caractérisées par leur innéité, leur universalité et leur pouvoir de s’inscrire clairement sur les visages.

Le psychologue américain Paul Ekman reste fidèle à Darwin, ajoutant toutefois la tristesse, puis dans les années 1990, l’amusement, le mépris, la satisfaction, l’excitation, la gêne, la culpabilité, la fierté de réussir, le soulagement, le plaisir sensoriel, la honte.

Les psychiatres  François Lelord et Christophe André s’en tiennent à huit : la colère, la peur, l’envie, la joie, la tristesse, la honte, la jalousie et l’amour.

(*) Psychologies Magazine - février 2013