Enfants précoces : un tiers des enfants surdoués sont en difficulté

Extrait de l'entretien avec Sylvie Tordjman, pro​fes​seur de pédo​psy​chia​trie à l'université de Rennes 1 (*)  

 

Comment reconnaître un élève à haut potentiel ? 

On retrouve souvent un apprentissage spontané de la lecture vers l'âge de 4 ans ou même avant. Une réactivité rapide avec la capacité de faire plusieurs choses en même temps est un autre indice. Les élèves à haut potentiel ont besoin d'être confrontés à des stimuli. De ce point de vue, isoler un élève "surdoué" peut être contreproductif. 

Les enfants précoces sont-ils issus essentiellement des milieux favorisés? 

Absolument pas ! C'est une idée reçue. Aujourd'hui, la plupart des études sont biaisées car elles sont basées sur des tests d'intelligence onéreux, accessibles à une partie de la population. De plus, le test de QI n'évalue qu'une intelligence acamique.

Avoir un "haut potentiel" est-il une garantie de réussite ? 

Non, car un tiers de ces enfants ne vont pas bien. Ils sont en difficulté, voire en échec scolaire. L'idée principale c'est qu'il faut plusieurs facteurs pour qu'un potentiel puisse s'exprimer et devienne un talent : la motivation, la valorisation de l'effort, l'environnement familial ou élargi...

Quelle pédagogie mettre en œuvre quand un élève brillant s'ennuie en classe ? Faut- il lui faire sauter une classe ? 

Il faut soumettre l'enfant à un challenge pour qu'il développe un effort. Beaucoup d'élèves à haut potentiel intellectuel réussissent sans travailler à l'école primaire et au collège, mais ils échouent au lycée. Et ils ne vont pas supporter l'échec scolaire. Dans les programmes éducatifs, il est nécessaire de maintenir un challenge.

Que pensez-vous des écoles pour enfants précoces ? 

Pourquoi pas, mais quand l'enfant va bien. En revanche, pour les autres, ce type d'école n'est pas l'idéal. 

(d'après l'article rédigé par C. Centofanti )


(*)  Chef du pôle hospitalo-universitaire de psy​chia​trie de l'enfant

et de l'adolescent, res​pon​sable du Centre National d'Aide

aux enfants et adolescents à Haut Potentiel (CNAHP).

Commentaires: 1 (Discussion fermée)
  • #1

    hypnothérapeute (dimanche, 19 mai 2013 19:45)

    Cet article fut pour moi très instructif, merci à l'auteur