Quand l'hypnose remplace l'anesthésie générale

 

Au CHU de Tours, l'hypnose est proposée durant la première partie de l'opération (celle qui consiste à ouvrir la boîte crânienne) afin de raccourcir le temps d'intervention et améliorer son efficacité.

Normalement, le patient subit une anesthésie générale pour être réveillé par la suite afin qu'il soit conscient et capable de parler lorsqu'on lui enlève sa tumeur. 

"Certains patients mettent du temps à se réveiller après une anesthésie générale alors qu'avec l'hypnose ils sont aptes à travailler avec nous à 100% dès que la transe est stoppée" explique le Dr Ilyess Zemmoura, neurochirurgien.

A lire : ici