La désensibilisation par les mouvements bilatéraux, HTSMA et EFT


Trauma-traumatisme-émotons-phobies-peurs-panique-choc-accident-harcèlement-abus-EMDR
Mouvements bilatéraux de désensibilisation par l'HTSMA et l'EFT

 

HTSMA : Hypnose, Thérapie Stratégique et Mouvement Altérnatifs 

 

L'HTSMA, technique développée par le Dr. Eric Bardot, psychiatre, combine les trois approches que sont l'hypnose, les thérapies stratégiques / solutionnistes et les mouvements alternatifs utilisés également en EMDR (eye movement desensitization and reprocessing - désensibilisation et reprogrammation par des mouvements oculaires, technique mise au point par la psychologue américaine Francine Shapiro et développée en France par le psychiatre David Servan-Schreiber).

 

Elle cherche à utiliser et à amplifier ce que la relation humaine peut contenir comme effet thérapeutique afin de permettre au patient d'activer ses ressources et ses compétences.

 

Les mouvements alternatifs se rapprochent des mouvements oculaires naturels durant le sommeil qui permettent aux émotions inconfortables de s'apaiser. Lors de certaines périodes de vulnérabilité, ce processus naturel ne se fait pas correctement. Les pensées et les émotions liées à l'événement peuvent alors rester stockées dans le cerveau. L'HTSMA aide à débloquer l'information traumatique et réactive le système naturel de récupération du cerveau pour qu'il complète son travail.

 

EFT : Emotional Freedom Technique - Technique de libération émotionnelle

 

La naissance de l'EFT remonte aux années 70 par John Diamond, psychiatre et kinésiologue australien. Par la suite, Roger Callahan, psychologue cognitiviste et hypnothérapeute américain a perfectionné ce processus en ajoutant des tapotements sur les points d’acupuncture et en se concentrant sur un problème émotionnel précis.

Repris par Gary Craig, dans les années 90, l'élève de Callahan, la méthode s'est vue simplifiée et devenue accessible à tous sous l'appellation de la Technique de libération émotionnelle EFT.

 

L’EFT est reconnue pour la rapidité des changements thérapeutiques obtenus. Après un traitement par l’EFT, il a été observé la réduction du taux de cortisol (l’hormone de stress) suivie de l'amélioration dans la variabilité de la fréquence cardiaque.

 

Il s'agit d'une technique psycho-corporelle qui s’appuie sur certains principes issus de l’acupuncture et de l’EMDR (eye movement desensitization and reprocessing). Cette technique qui s’attache au lien entre le corps et l’esprit permet d’apporter un soulagement émotionnel rapide et durable en traitant la cause de l’émotion négative.

 

  retour "approches et outils"